Une meilleure orientation pour une insertion professionnelle réussie

140 000 jeunes quittent chaque année le système scolaire sans avoir obtenu un diplôme professionnel ou le baccalauréat. 620 000 jeunes de 18 à 24 ans, décrochent chaque année du système éducatif sans diplôme du second cycle du secondaire. D’autre part, de nombreux jeunes peinent à trouver un emploi, alors que 350 000 offres d’emploi restent non pourvues chaque année.

Quelles conclusions pouvons-nous tirer de ces chiffres alarmants ? Comment faire face à ces enjeux et améliorer l’orientation pour un meilleur accès à l’emploi ?

Des études à la vie professionnelle : le fossé se creuse entre la vision du monde de l’enseignement et celle des employeurs

D’après une étude réalisée par McKinsey en 2014, Seuls 33 % des jeunes sont convaincus d’être prêts pour le monde du travail et 27 % des employeurs partagent leur avis. Or 73 % des responsables d’organismes d’enseignement sont convaincus que leurs diplômés sont prêts pour le monde du travail.

L’écart de perception est donc significatif entre les étudiants et les responsables d’organismes d’enseignement.

Plus inquiétant encore : 28 % des employeurs français indiquent qu’ils ne parviennent pas à trouver les compétences dont ils ont besoin. Dans certains secteurs, comme la santé et l’enseignement, plus de 40 % des employeurs ont la certitude que ce manque de compétence est l’une des principales causes de non-recrutement.

En ce qui concerne le contenu des cursus français, si les employeurs reconnaissent l’acquisition des compétences métiers (techniques ou académiques), ils constatent un manque en matière de « soft skills » : savoir-être, confiance en soi, communication orale, conscience professionnelle, etc.

Difficultés d’orientation et inégalités dans l’insertion professionnelle

Les élèves ne se sentent pas soutenus dans leur orientation : seulement 16 % des jeunes français déclarent avoir été suffisamment informés à la fin du lycée sur les perspectives professionnelles qu’offrent les divers cursus du supérieur. Et 67 % feraient des choix d’études différents s’ils avaient la possibilité de revenir en arrière.

En ce qui concerne l’insertion professionnelle et d’après la dernière enquête réalisée par la Conférence des Grandes Écoles, les jeunes diplômés des grandes écoles (niveau bac + 5) enregistrent un fort taux d’insertion puisque 75 % d’entre eux ne mettent pas plus de deux mois à trouver leur premier emploi. Il en va de même pour les diplômés de l’enseignement supérieur à vocation professionnelle (BTS, DUT, IUT), notamment dans les filières industrielles et du tertiaire qui s’insèrent rapidement et dans de bonnes conditions.

L’étude Mckinsey révèle de plus que les jeunes qui effectuent un stage réduisent de 36 % la probabilité de se trouver au chômage au cours des six mois suivant leur diplôme, par rapport aux étudiants n’ayant effectué aucun stage durant leur scolarité.

Les stages et l’expérience en alternance représentent donc une véritable plus-value pour des jeunes diplômés qui souhaite décrocher un emploi rapidement.

Des enjeux majeurs

De nombreux enjeux sont à prendre en compte afin d’améliorer l’orientation professionnelle :

-          Un soutien tout particulier pour l’alternance qui offre de nombreuses opportunités d’accès à l’emploi,

-          Des aides à la mobilité et au logement qui constituent des freins à l’insertion pour de nombreux jeunes,

-          Une professionnalisation des services d’orientation,

-          Un meilleur accès à la formation continue pour les jeunes au chômage,

-          Changer l’image négative dont souffrent certains métiers,

-          Une meilleure communication entre le monde de l’enseignement et celui du travail

-          Un rééquilibrage des filières : création de filières de formation en rapport avec les besoins du marché,

-          Etc.

 

Source : Le Monde 14/07/15

nous contacter

Une question ? Contactez-nous !

Julia Barreau
Mélanie Voisin

06 27 82 05 58
envoyer un message

Inscrivez-vous à la newsletter !

Pour recevoir toutes les informations sur nos activités